1er Championnat du Monde WFVV 2016

23 août 2016

La FRANCE a remporté un total de 41 médailles dont 4 en combats et 37 en technique.
La FAMTV, avec une équipe fédérale expérimentale, hétérogène (en vo-phuc noir pour les uns, ou encore noir et blanc ou marron pour les autres, témoignant au mieux de la diversité et, ainsi, de la beauté des arts martiaux traditionnels vietnamiens), et avec une récolte de quelques 20 médailles, a largement contribué au succès des Français qui sont arrivés 3° au total des distinctions, derrière le VietNam et la Russie.
Ce Championnat du Monde WFVV – Fédération Mondiale des Arts Martiaux Traditionnels Vietnamiens qui a eu lieu à Ho Chi Minh Ville (VietNam) du 26 au 29 juillet 2016, marquera, sans doute aucun, l’histoire des arts martiaux traditionnels vietnamiens. Avec 52 délégations représentant 26 nations, la Fédération Mondiale WFVV, « sinh sau đẻ muộn » (conçue après les autres et née tardivement # en raison des conflits militaires qui ont jalonné l’histoire du VietNam, particulièrement aux 19° et 20° siècle), a démontré qu’elle comblerait rapidement le retard qui la sépare des quelques fédérations mondiales qui la précèdent encore telles que celles de judo ou de karate.
Nul n’a voulu manquer cet évènement historique (petites comme grandes, traditionnelles ou plus récentes, toutes les écoles ont massivement répondu à l’appel de la WFVV) et les absents, rares, ont bien eu tort, comme toujours.
Au bilan, le VietNam, bien qu’ayant volontairement (statut de pays organisateur oblige) limité sa participation à 50% des compétiteurs maximum par épreuve, a tout de même engrangé pas loin de la moitié des médailles d’or. Mentions très honorables pour ses deux dauphins, la Russie et la France, avec respectivement 7 et 6 titres de champions du monde.
De beaux accessits également pour les autres lauréats en or tels la Côte d’Ivoire (3 médailles d’or), le Laos et l’Iran (2), ainsi que le Maroc, la Lithuanie, les USA, l’Italie, Israel et l’Ukraine qui en ont gagné une chacun.
Félicitations également aux autres pays « médaillés » (argent ou bronze) tels l’Algérie, la Suisse, le Cambodge et la Bielorussie.
Enfin tous les encouragements aux autres nations comme le Brésil, les Emirats, …, pour qui il s’agissait d’une première participation à des confrontations mondiales et qui feront certainement partie des lauréats dès la prochaine occasion.
Rendez-vous est pris pour le Championnat du Monde 2018 qui aura lieu à Moscou, ou, plus tôt le Championnat d ‘Europe 2017, organisé par la Fédération Mondiale – WFVV, avec le concours, n’en déplaise aux esprits chagrins, de la FAMTV, la fédération des arts martiaux traditionnels vietnamiens, là où l’on recense quand même, sans avoir eu recours à une équipe « élite », plus de médaillés au Championnat du Monde 2016, et, certainement, plus de représentativité dans la ligne de la pluralité qui caractérise la richesse même de la culture vietnamienne dont les arts martiaux constituent une branche historique.

Photographe : Sigrid laroubine

IMG6272IMG6277_IMG6272